> Gastronomie > Les plats traditionnels de Noël dans plusieurs pays

Les plats traditionnels de Noël dans plusieurs pays

plats traditionnels du monde

Noël arrive et les célébrations sont de toutes les couleurs. Cette diversité est également ressentie dans les repas préparés pour cette fête universelle. Nous avons concocté pour vous différents plats traditionnels proposés en Noël. Cet article vous citera quelques-uns de ces aliments qui vous font voyager.

Aux USA

Les États-Unis ne sont pas juste connus pour être le pays de la malbouffe. Cette destination dispose également des spécialités qui font renaître en vous l’envie de manger tout le temps. Pour Noël, les États-Uniens mangent traditionnellement de la dinde ou du rôti de boeuf. Leur ambiance est surtout réservée dans la décoration de la table. Sachez que dans la Maison Blanche, traditionnellement les invités présidentiels ont le privilège de déguster au célèbre « Gateau du Président ».

En Italie

En Italie, Noël se fête avec le traditionnel « Pannetone » présenté sous différentes variétés, à déguster de plusieurs manières, soit fourrés à la crème, soit recouvert de chocolat, ou encore nappés de sauces. À part le « Panneton », il y a aussi le « Pandoro » qui a été réalisé et adopté il y a une centaine d’années. Et n’oubliez pas aussi le « Panforte » (pain fort) pour le dessert qui est un pur délice de Sienne (Toscane).

En France

Comme pour plusieurs pays du monde, Noël en France est l’occasion de rassembler toute la grande famille autour d’un grand repas festif. Au menu, il y a le foie gras, le saumon fumé, les huîtres, et les escargots, sans oublier la dinde aux marrons qui est le traditionnel plat français mangé à la veille de Noël. Au dessert, les Français ne manquent jamais de se servir de la bûche de Noël. Il y a aussi d’autres gâteaux de toutes les formes comme les Christolles qui illustrent merveilleusement bien les personnages de ce grand événement.

En Russie

Noël se célèbre le 7 janvier en Russie et non pas le 25 décembre comme pour presque tout le monde. Les convives commencent par des amuses-bouches « Zakouska » qui sont composées de harengs fumés ou marinés, de malossol, de caviar d’aubergine, et des oeufs de poisson et de tarama étalés sur des blinis. Après, il y a le « Koulibiac » qui consiste en un pâté en croûte et farci de viande/poisson. En plat principal, les Russes mangent du boeuf Stroganov mélangé avec des pommes de terre, des tomates et des oignons, ou du cochon de lait farci aux champignons.

Au Cameroun

Le Cameroun est également connu savoir préparer des plats succulents pour Noël. En entrée, les gens dégustent une salade de chou en vinaigrette qui sera suivi de poisson braisé, de boeuf ou encore de poulet additionné de sauce de tomates. Le plat principal concernera le gâteau traditionnel à la pistache ou le fameux « Ngond’a Mukon ». Ce gâteau, préparé avec du poisson fumé ou de la viande désossée et des graines de courge, peut également se servir pendant les mariages. Il est cuit dans des feuilles de bananiers et s’accompagne de bananes flambées.

Au Japon

Les Japonais ont adopté Noël, mais sans son caractère religieux puisque ce pays est majoritairement non chrétien. Pour eux, c’est aussi l’occasion de se retrouver en famille et d’offrir des cadeaux aux tout-petits. Le 24 décembre pour eux n’est pas la veille de Noël, mais plutôt la Saint Valentin. Pour cela, ils dégustent le « Christmas cake », une version japonaise de la génoise recouverte de crème fouettée et décorée de fruits de saison ainsi que de chocolats.